page 12 of 36
aide   copie   index   debut


F. "Portée inférentielle" de l'Hexagramme


Explication: au moyen de la méthode inférentielle du principe d'ambiguïté, les ensembles de six lignes horizontales parallèles se développent sur la base de la "Portée complète", s'alternent et évoluent en continuant à produire les portées des nouveaux niveaux. Avec un chiffre posé au-dessus de la "Double clé de sol" ou en-dessous de la "Double clé de fa", on représente la "Clé du registre inférentiel", qui indique la position de la "Portée inférentielle", sa hauteur et le registre, comme dans les Fig. 16 et 17:

Fig. 16) "Portée inférentielle" du registre ultra-aigu





Fig. 17) "Portée inférentielle" du registre ultra-grave




Démonstration: tous les ensembles différents de six lignes se lisent comme un seul ensemble uniforme de six lignes; un seul ensemble uniforme de six lignes se lit comme deux ensembles différents de trois lignes — précisément comme, sur le Pentagramme, la combinaison des trois lignes inférieures de la "Portée en clé de sol" avec les trois lignes supérieures de la "Portée en clé de fa".

Conclusion: l'efficacité de cette méthode est prodigieuse, les règles sont simples, on peut les employer comme on veut, à condition de ne pas les transgresser. L'emploi de structures variables et d'une forme déterminée, peut avoir une expression qui va au-delà de la notation des tons exécutables et pénètre dans les catégories spécifiques de la fréquence et de l'imaginaire.

page 12 of 36