page 15 of 36
aide   copie   index   debut


I. Nouvel ordre dans la Notation de l'hexagramme et règles appliquées dans la partition


1) Dans l'Hexagramme, chaque partie relative à la musique vocale ou instrumentale peut être insérée dans une portée, en l'accordant avec précision à la clé correspondante.

2) Dans l'Hexagramme, chaque clé de chaque partie relative à de la musique vocale ou instrumentale peut être modifiée à volonté.

3) Grâce à la modalité d'alternance de la clé, on diminue l'emploi de beaucoup de lignes supplémentaires.

4) Grâce à la méthode de changement de la clé, on élimine les modifications de la "Clé de do".

5) Les parties, dans la notation invertie, restent toutes dans leur position originale, sans inversion (voir APPENDICE 1).

6) Les parties, dans la notation transposée — la musique pour certains instruments à vent — doivent être écrite sur la partition dans les clés d'origine (avec des sons à hauteurs réelles). Ainsi, dans la partition, tous les sons sont notés dans leur position d'origine, la lecture est unifiée et la règle standardisée (voir APPENDICE 1).

Conclusion: 1es règles exposées ci-dessus, résolvent les difficultés intrinsèques de la Notation du pentagramme, et permettent en particulier de surmonter les contradictions et les fausses impressions dans les rapports entre les éléments verticaux et horizontaux dans la partition, entre écoute et lecture. On atteint ainsi l'unification réciproque, fondée sur la logique formelle et sur la logique mathématique. La partition est hautement rationalisée et standardisée, elle est donc plus facile et simple à utiliser. Elle permet d'obtenir plus d'efficacité et de précision.

page 15 of 36